Lettre I, suite

Imaginer

Stylistique et sémantique : Le sens d'« imaginer » change selon la construction.
« Imaginer de + infinitif » = avoir l'idée. « On imagina de suspendre une attache au bout d'une longue perche ».
« Imaginer que » = croire, supposer, feindre. « Il imagine qu'il peut travailler seul ».
S'imaginer
Peut se construire avec un infinitif si celui-ci a le même sujet qu'imaginer : « il s'imagine pouvoir finir seul ».
S'imaginer que
Est suivi de l'indicatif ou du conditionnel : « il s'imagine que tout le monde pense comme lui ». « Il s'imagine qu'on le laisserait faire ça ».
Aux temps composés le participe passé reste invariable si le complément d'objet direct suit le verbe : « je me la suis imaginée autrement », « ils se sont imaginé des choses ».

Impressionner

Stylistique et sémantique : « Impressionner » a un sens technique en photographie : « impressionner une pellicule ». Le sens figuré peut être évité dans la langue soutenue, on pourra dire à la place : « émouvoir, enthousiasmer, attendrir, toucher, affecter, troubler, attrister, exciter, enflammer », etc.

Inclure

Grammaire : Le participe passé prend un « s » final : « inclus, incluse ». Attention au barbarisme : [« il inclua »].

Induire

Stylistique et sémantique : « Induire en erreur ». Attention à la faute plaisante : [« enduire en erreur »] ou même [« enduire d'erreur »].

Influencer

Stylistique et sémantique : « Influencer » se construit directement et doit avoir, en principe, un complément désignant un nom de personne : « ils ont influencé le juge ». Lorsque le complément n'est pas un nom de personne, on utilise de préférence : « influer sur » : « ils ont influé sur la décision du juge ».

Intention

Orthographe : Tous les dérivés s'écrivent avec deux « n » : « intentionnel, intentionnellement », etc.
À l'intention de :
Ne pas confondre « à l'attention de » : dans les courriers administratifs et commerciaux, formule placée dans l'en-tête, destinée à requérir une lecture attentive de la part du ou des destinataires dont le nom accompagne cette formule, avec « à l'intention de » : formule indiquant simplement le ou les destinataires du courrier.

Issue, et la grammaire

Éviter le barbarisme [« à l'issu de »] au lieu de « à l'issue de », signifiant « en conclusion de », « après ».