Lettre J, suite

Jusque

Orthographe : S'élide toujours devant une voyelle.

Grammaire : Est généralement suivi d'une autre préposition de lieu ou de temps, ainsi que de la préposition « à ». Peut aussi s'employer précédé de « il n'est pas » et suivi d'une expression nominale et d'une relative (« il n'est pas jusqu'à ses partisans qui n'en viennent à douter de ses qualités »).
La forme « jusqu'à ce que » entraîne en principe le subjonctif, mais peut exceptionnellement être suivie de l'indicatif. Par contre la forme « jusqu'à tant que » (à ne pas écrire « jusqu'à temps que ») force le subjonctif.
L'expression « jusqu'à plus soif» pourra être traduite plus élégamment par « jusqu'à satiété ».